[MàJ] 60 millions de consommateurs : La baisse des prix n’est pas spécialement due à Free Mobile

[MàJ] 60 millions de consommateurs : La baisse des prix n’est pas spécialement due à Free Mobile


Si les prix des forfaits tendent à diminuer ces derniers mois, Benjamin Douriez, rédacteur en chef adjoint à 60 millions de consommateurs estime que cette baisse tarifaire n’est pas spécialement due à l’arrivée de Free Mobile.

 
Premier point défendu, la baisse des prix a été possible compte tenu « du train de vie élevé et des marges très confortables » des opérateurs. De plus, les tarifs bas seraient un simple effet d’optique puisque l’abonnement est séparé du terminal et que tout ne tient pas uniquement du prix, le service a son importance. « À l’heure actuelle, on peut affirmer que le service est moins bon chez Free que chez les autres opérateurs de téléphonie. Sur les forums comme à "60 millions de consommateurs", nous avons reçu nombre de témoignages allant dans ce sens. Mais savoir qui est le responsable, entre Orange et Free, n’intéresse pas le consommateur. Pour lui, l’essentiel est d’avoir une prestation digne de ce nom » explique Benjamin Douriez

 
Face aux dysfonctionnements, les abonnés Free Mobile peuvent tout de même obtenir un geste commercial et Free a annoncé le retour à la normal pour la semaine prochaine en ce qui concerne les difficultés réseau.

Pour finir, le rédacteur de l’association estime que la multiplicité des offres sans engagement créer de la concurrence qui a donc un impact sur les prix. A ceci près que les prix ont baissé dès l’annonce de l’obtention par Free de la quatrième licence mobile et que Sosh, Red et B and You qui proposent des abonnements sans engagements sont la réponse concurrentielle à Free Mobile.

 

Mise à jour :

60 millions de consommateurs nous fait savoir qu’il déplore la titraille et le chapeau de la tribune du site Le Plus/Nouvelobs qui nous a servi comme source pour écrire l’article : "Je déplore notamment la phrase du chapô, qui a attiré votre attention, prétendant que la baisse des prix n’est pas spécialement due à l’arrivée de Free mobile. A mon avis, elle est parfaitement erronée. Je ne pense pas que les propos de la tribune, publiée sous ce titre par le site Le Plus/ Le Nouve Obs, permettent de tirer une telle conclusion. S’ils le permettent, c’est que je me suis mal exprimé". Le rédacteur du nouvelobs a changé son chapeau : "Les prix des forfaits ont dégringolé ces derniers mois, grâce à l’arrivée de Free mobile. D’après Benjamin Douriez, rédacteur en chef adjoint à "60 millions de consommateurs", l’ampleur de la baisse est aussi due à un effet d’optique"

 

 

Source : Le nouvelobs