Free Mobile : Près d’un appel sur deux n’aboutit pas aux heures de pointe

Free Mobile : Près d’un appel sur deux n’aboutit pas aux heures de pointe
Capital a fait réaliser, par la société Directique, une étude du taux d’échec des appels passés avec un abonnement Free Mobile. 9.392 tests d’appels et 3.619 tentatives de téléchargement ont ainsi été réalisés à Paris et Lyon. Comme on pouvait s’y attendre, les échecs d’appels sont beaucoup plus nombreux chez Free Mobile, que chez les autres opérateurs. Aux heures de pointe, entre 18h et 21h, ce sont ainsi 46% des appels qui n’aboutissent pas chez Free mobile contre 1% chez Orange, Bouygues Télécom et SFR. Les résultats montrent qu’il s’agit bien d’un problème lié à l’itinérance puisque 52% des appels échouent en passant par le réseau d’Orange alors qu’il n’y en a que 4% depuis le réseau de Free Mobile.
 
 
Concernant la Data, cette étude montre que 16% des téléchargements d’un fichier de 2 Mo échouent aux heures de pointe et seuls 35% de ces fichiers sont téléchargés en moins de 20 secondes.
 
Free a annoncé que le problème d’échec des appels commencerait à se résorber à partir du 9 avril. En attendant, les abonnés devront réitérer leurs appels près d’un fois sur deux en soirée pour pouvoir joindre leurs correspondants.
 
Source : Capital.fr