L’UFC Que Choisir donne 10 jours à Free Mobile pour régler ses problèmes de réseau

L’UFC Que Choisir donne 10 jours à Free Mobile pour régler ses problèmes de réseau
C’est maintenant au tour de l’UFC Que Choisir d’intervenir dans le dossier Free Mobile. L’association de consommateurs a envoyé une lettre de mise en demeure à l’opérateur pour lui rappeler ses obligations de transparence et d’information, car les clients doivent savoir "à quel avenir est promis le fonctionnement du réseau".
 
Selon l’UFC Que Choisir lorsque qu’un abonné appelle le service client de Free, on lui répond juste "qu’il y a un problème de serveur, ou que dans les conditions générales il est dit que Free peut couper le réseau pour des mises à jour". Ce n’est pourtant pas ce qui ressort de vos témoignages. Ces derniers indiquent en effet que Free Mobile précise bien qu’il y a un problème technique et que les techniciens de Free travaillent à sa résolution (sans toutefois préciser de quoi il s’agit exactement)
 
L’association de consommateurs a ainsi donné 10 jours à Free Mobile, avant d’envisager un dépôt de plainte, pour qu’il explique comment il compte indemniser ses clients lésés. "Il a une obligation de résultat et le consommateur n’a pas à démontrer que l’opérateur est fautif", a déclaré à l’AFP Alain Bazot, et de préciser que "le consommateur ne doit pas être pris en sandwich dans les démêlés entre Orange et Free »
 
Source : La Dépêche.fr