Free Mobile : Un expert apporte des explications quant à la supposée incompatibilité de certaines cartes SIM

Free Mobile : Un expert apporte des explications quant à la supposée incompatibilité de certaines cartes SIM
 
Depuis quelques jours, la presse en ligne s’est faite l’écho de problèmes de compatibilité avec un des deux modèles de carte SIM distribués par Free Mobile (une actualité que nous avons également reprise sur Univers Freebox).
 
Même si des témoignages rapportent effectivement des problèmes de carte non reconnue par exemple, les conclusions ne semblent pas les bonnes. 
 
Un expert technique dans les cartes à puces explique à Univers Freebox à propos de la carte SIM dite de première génération : « Cette carte est en faite basée sur un microcontrôleur flash de dernière génération avec suffisamment de mémoire pour bien plus que 20 contacts. De plus cette puce provenant d’un fondeur très réputé dans le domaine supporte une alimentation en 1.8V, 3V et 5V. »
 
Quant à la seconde carte à puce, toujours selon cet expert, elle proviendrait simplement d’un second fournisseur, mais n’aurait pas de fonctions supplémentaires par rapport à la première. « Le support d’une puce NFC est faux. Pour cela il faudrait que le module ait 8 contacts, il n’en a que 6. Bref la nouvelle génération comme est appelée n’est rien d’autre qu’une seconde source d’approvisionnement avec je pense des fonctionnalités identiques ou équivalentes. »
 
Cet expert des cartes à puces nous donne ensuite une explication quant au fait que Free distribue deux modèles de carte SIM différents : « Il n’est pas possible pour un opérateur aussi novice soit il de mélanger 2 produits aux fonctionnalités différentes au hasard. En effet une puce supportant la technologie NFC est 5 à 6 fois plus chère qu’une SIM 3G standard. Il n’est pas financièrement réaliste d’en envoyer sans se soucier que l’utilisateur va pouvoir l’utiliser dans son téléphone. Ce genre de SIM devrait être distribué sur demande ou sur commande d’un téléphone avec modem NFC.
 
En revanche toute société voulant assurer une pérennité d’approvisionnement sélectionnera 2 sources de fournisseurs. Ceci permet également un meilleur contrôle sur le prix des SIM. »
 
Il n’y aurait donc pas de problèmes de compatibilité liés au fait qu’une des deux cartes SIM soit de nouvelle génération. Reste que certains d’entre vous ont rencontré des problèmes. Dans ce cas il pourrait s’agir de cas particuliers non liés à la carte SIM, comme un téléphone non desimlocké par exemple. 
 
Dans ces conditions, et si vous rencontrez un problème de ce type, un appel à la hotline pourra vous aider à identifier le problème et à le résoudre, sans avoir besoin de changer de carte SIM.
 
Mise à jour : Selon les dernières informations que nous avons pu obtenir, il n’existerait en effet pas de problèmes de compatibilité avérés, sauf sur d’anciens modèles de téléphones. Les cas remontés avaient tous une cause différente que ce supposé problème d’incompatibilité. Pour les iPhone par exemple, il s’agissait à chaque fois d’un problème de désimlockage.
 
Mise à jour 2 : Un autre spécialiste travaillant dans le domaine de la carte à puce et plus précisément dans le domaine du NFC nous apporte une précision supplémentaire (confirmée également par notre premier expert) : « La technologie NFC utilise le contact C6 de la puce. Ce contact est accessible sur les SIM "250 contact" puisqu’il s’agit du contact à au milieu droite». Une carte SIM utilisant la technologie NFC, dans le cas d’un contact SWP, peut donc n’avoir que 6 contacts. 
 
Ce spécialiste confirme toutefois les informations précédentes : « je peux affirmer, pour l’avoir testée que la SIM de Free n’est pas compatible NFC ou tout du moins que cette fonctionnalité n’est pas activée. (plus d’info sur le NFC (plus précisément le SWP) dans les normes ETSI TS 102.613 et 102.622 qui définissent les échanges entre la SIM et le mobile dans une transaction NFC) »