Free a envoyé un camion devant le siège de Bouygues sur lequel était marqué « nous ne sommes pas des romanichels »

Free a envoyé un camion devant le siège de Bouygues sur lequel était marqué « nous ne sommes pas des romanichels »

 
Xavier Niel a été la personnalité la plus interviewée cette semaine dans les médias. C’est le cas également dans le Buzz Media Le Figaro où le fondateur de Free a longuement parlé de Free Mobile. On y apprend notamment que lors de la conférence de lancement de Free Mobile, Xavier Niel a joué la provocation, en envoyant un camion devant le siège social de Bouygues sur lequel il y avait marqué «nous ne sommes pas des romanichels», allusion à une déclaration de Martin Bouygues. «On nous reproche d’avoir des méthodes comme cela. Mais nous allons devant chez nos concurrents pour leur dire bonjour. Ce n’est pas de la provocation de dire bonjour, c’était un signe d’amour et d’amitié», a ironisé Xavier Niel.
 
 
Cette interview nous apprend également que Xavier Niel a investi dans le projet de chaîne de la TNT, dirigée par Pascal Houzelot, TVous. «Mon sujet personnel c’est d’investir dans des médias indépendants. On a besoin d’une presse indépendante dans ce pays. J’investis toujours en étant minoritaire et en essayant de ne pas m’occuper d’autre chose que d’apporter de l’argent et d’avoir une gestion convenable. L’idée de cette chaine, c’est d’exposer la diversité et créer autour de cela quelque chose de nouveau et qui donne une liberté d’expression à toutes les communautés», a-t-il expliqué.