Freezone S'inscrire

4G : Free n’obtient pas de Fréquence en or mais bénéficie d’un accord d’itinérance

L’ARCEP publie ce jour sa décision relative au compte rendu et aux résultats de la procédure d’attribution des fréquences dans la bande 800 MHz. Ces fréquences sont destinées au déploiement des nouveaux réseaux (4G) qui donneront notamment accès à l’internet mobile à très haut débit. Ils permettront de fournir aux utilisateurs des débits très supérieurs à ceux actuellement disponibles sur les réseaux 3G, puisque le débit maximum sera au moins de 60 Mbit/s.

 

Free n’a pas été retenu compte tenu des offres des autres candidats mais bénéficiera d’un droit à l’itinérance dans la bande 800 MHz en zone de déploiement prioritaire.
 
Des licences seront attribuées à Bouygues Telecom, Orange France et SFR
L’ARCEP a conduit la sélection sur la base des trois critères prévus par l’appel à candidatures : l’engagement d’aménagement du territoire, l’engagement d’accueil des opérateurs mobiles virtuels (MVNO) et le montant financier proposé pour les fréquences.

 

 

 
La société Free Fréquences, candidate recevable et qualifiée, n’a pas été retenue à l’issue de la phase de sélection pour l’attribution d’une autorisation, compte tenu des offres des autres candidats. L’ARCEP procédera début janvier à la délivrance des autorisations d’utilisation de fréquences dans la bande 800 MHz aux lauréats de la procédure.

 

 
La société Free Mobile, actionnaire de Free Fréquences, dont la candidature dans la bande 800 MHz est recevable et qualifiée et qui a obtenu des fréquences dans la bande 2,6 GHz, répond aux conditions de l’appel à candidatures lui permettant de bénéficier d’un accueil en itinérance dans la bande 800 MHz, pour la couverture d’une zone de déploiement prioritaire, constituée des zones les moins denses du territoire.

 
Free Mobile pourra donc faire la demande d’une telle prestation d’itinérance auprès de SFR, en tant que titulaire d’une autorisation cumulant deux blocs de la bande 800 MHz. Free Mobile pourra, de droit, bénéficier de cette itinérance dès lors que son réseau à 2,6 GHz aura atteint une couverture de 25 % de la population.

 
La procédure a permis d’atteindre les trois objectifs fixés pour l’attribution des fréquences 4G
L’aménagement du territoire était l’objectif prioritaire fixé pour l’attribution de la bande 800 MHz, issue du dividende numérique. Les opérateurs retenus seront à cet égard tenus à un calendrier de déploiement très ambitieux, visant à atteindre, à terme, un taux de couverture d’au moins 99,6% de la population. En outre, et pour la première fois s’agissant d’autorisations mobiles, les opérateurs se voient imposer des obligations spécifiques en matière de couverture des territoires : ils devront, d’une part, couvrir à terme 95% de la population de chaque département, et, d’autre part, se conformer à un calendrier de déploiement accéléré pour les zones les moins denses du territoire. Ces importantes obligations d’aménagement du territoire n’existent dans aucun des autres pays ayant attribué des fréquences 4G.

 
La concurrence sur le marché mobile se trouve également consolidée à l’issue des deux procédures d’attribution des licences 4G, au bénéfice du consommateur. En effet, chacun des quatre opérateurs mobiles actuels, d’une part, a pu obtenir des quantités de fréquences (20, 25 ou 30 MHz duplex) qui lui permettront de déployer la 4G et d’améliorer la capacité et la qualité de son réseau, et, d’autre part, bénéficie d’un accès direct ou indirect (via l’itinérance) aux fréquences basses de la bande 800 MHz pour atteindre une couverture étendue du territoire. De plus, tous les lauréats des procédures 4G ont pris des engagements importants d’accueil des MVNO (selon le modèle " full MVNO ") sur l’ensemble de leur réseau à très haut débit mobile.

 
Enfin, l’attribution des fréquences de la bande 800 MHz a permis une forte valorisation du domaine public hertzien, avec un montant de 2 639 millions d’euros (contre 1,8 milliards d’euros de prix de réserve). Ce montant s’ajoute aux 936 millions déjà obtenus par l’attribution de la bande 2,6 GHz, soit une recette totale pour le budget de l’Etat de près de 3,6 milliards d’euros (contre 2,5 milliards d’euros de prix de réserve).
 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (168)
Afficher les 162 premiers commentaires...
Posté le 23 décembre 2011 à 23h04
lestroisgrascochons a écrit
en rêvant un peu, après tout c'est noel, on peut se dire qu'avec l'argent économisé free va accélérer le déploiement de son réseau dans la bande des 2600 MHZ, y compris en campagneest ce que quelqu'un de vraiment compétent peut me dire ce que free pourrait faire de sa licence wimax ?

rien !!

Posté le 23 décembre 2011 à 23h10
reno69 a écrit
  Bonjour, je pense que cette décision d'attribuer 2 blocs a SFR et aucun à Free va fausser la concurrence, l'Arcep en portera la responsabilité et cela contribuera à maintenir des prix plus élevés compte tenu du coût de l’itinérance cela favorisera les trois opérateurs en place, maintenant seule l'Europe avec ses décisions sur le Wimax peut arranger un peut les choses, dommage pour les consommateurs on verra ce qu'en diront UFC Que choisir.

enchères !! tu comprends le sens de ce mot ?? l'arcep n' a rien à voir la dedans! qui plus est elle soutient à fond calimero telecom qui aujourd'hui en realité n' a pas de couverture à 25 % avec 1200 malheureuses antennes !! c'est aussi pour cette raison que le 4° opérateur ne demarre pas mintenant ; le resultat serait catstrophique !i l'arcep qui a voulu l e4° operateur ne peut pas l'annoncer mais orange n'ouvrira pa sle roaming avnt le 1° janvier du coup !

Posté le 24 décembre 2011 à 07h34
Max a écrit
L'action Iliad monte ce matin et le centre de contact d'Orange me relance depuis 3 jours pour me proposer plein de choses pour rester chez eux, la pression monte et cela sent la panique au sein du triumvirat des opérateurs historiques de téléphonie mobile !

Les actions des trois autres MNO ont montés pareillement. Donc votre raisonnement ne tient pas. Si la Bourse était si simple, tout le monde serait milliardaire !

Premium

taduarial
Envoyer message
 
9827 points
Posté le 07 octobre 2015 à 12h56

il est marrant cet article après coup.

Premium

taduarial
Envoyer message
 
9827 points
Posté le 07 octobre 2015 à 12h57

enfin les cartes vont etre rebattues

Premium

taduarial
Envoyer message
 
9827 points
Posté le 07 octobre 2015 à 12h57

réponse, dans quelques jours :)

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quels enrichissements apporteriez-vous au forfait 2 euros de Free Mobile ?
2465 votes 63.7%
Plus de data en France
136 votes 3.5%
Plus de data en roaming
577 votes 14.9%
Les appels illimités
99 votes 2.6%
Un plus large choix de destinations incluses
594 votes 15.3%
Peu importe tant que le tarif n'augmente pas
 3871 votes