Femtocells : Précisions sur le soft Node-H pour la Freebox Révolution

Femtocells : Précisions sur le soft Node-H pour la Freebox Révolution

Nous vous en parlions hier, le lancement de Free Mobile pourrait s’accompagner d’une offre FemtoCell pour les abonnés Free. Celles-ci seront proposées gratuitement.

Selon Electron Libre, le logiciel utilisé pour ces Femtocells pourrait être développé par Node-H, une société qui propose une solution complète pour le femtocell 3G : une entreprise dont Iliad est actionnaire.

 
La femtocell déjà intégrée dans la Freebox Revolution ?
Rcatina de Freezone estime que les femtos pourraient être déjà intégrées dans le Serveur. Pour appuyer son hypothèse, il se concentre sur la puce PNX8019DEHND00, un SOC intégrant un processeur ARM à 124 MHz (ARM968E-S), destinée à la gestion du DECT. Cette puce pourrait aussi avoir d’autres usages comme la 3G. A noter tout de même que Max estime que « le processeur ARM968E-S est utilisé dans une large gamme d’applications (réseau, wifi, Bluetooth, réseaux 2.5G / 3G), que c’est un processeur dédié à ces types d’applications mais qu’il ne fait pas de la 3G ».

 

 

 
La solution Femtocell développée par Node-H :
Free pourrait choisir la solution retenue par Node-H (Percello PRC 6000), une solution souple et évolutive permettant d’obtenir les meilleurs résultats.

 

 

Ainsi, la puce Percello PRC 6000 accompagnée de la solution logicielle proposée par Node-H permettrait d’obtenir des débits de 10 Mbps et d’accepter simultanément 24 téléphones mobiles, ce qui est selon Node-H, la seule solution capable d’atteindre ce chiffre.

 

Source : freeiphone