[Clin d’oeil] Free fait un pied de nez à Christine Albanel

[Clin d’oeil] Free fait un pied de nez à Christine Albanel

L’ARCEP publie une synthèse des réponses à sa consultation publique sur la portabilité des numéros fixes, sur les méthodes de comptabilisation, de recouvrement et de tarification des coûts liés aux demandes de conservation des numéros fixes. Le projet de décision sera soumis à la commission consultative des communications électroniques avant son adoption par l’ARCEP.

 
L’ensemble des opérateurs, Orange, SFR, Bouygues Télécom, Verizon, Paritel et Free ont répondu à cette consultation. Au-delà des réponses de chacun sur les méthodes de conservation des numéros fixes, Free fait un pied de nez à Christine Albanel.

 
En effet, dans les propriétés du document, la ligne « Auteurs » est renseignée de la sorte : « Des Gus dans un Garage devenu au fil des ans une grosse concession des Interouebes ». Il s’agit en fait d’une référence faite au cabinet de Christine Albanel qui avait décrit la Quadrature du Net en 2009 comme « cinq gus dans un garage qui font des mails à la chaîne ».

 


Ce clin d’œil n’est pas une première pour Free. L’opérateur aurait choisi d’illustrer son site mobile.free.fr en rapport avec la phrase supposée de Martin Bouygues au sujet de l’arrivée de Free Mobile dévoilée par le Canard Enchaîné : « Je me suis acheté un château, ce n’est pas pour laisser les romanichels venir sur les pelouses. » 

 

Source : PCINpact