Revente de l’abonnement : les concurrents de France Télécom acceptent son offre

L’offre de revente de l’abonnement téléphonique est acceptée par Neuf Cegetel, Free et télé 2 qui a retiré sa plainte devant le conseil de la concurence.
 
Cela va permettre aux opérateurs alternatifs de vendre sous leur marque l’abonnement téléphonique. Ce dernier sera vendu par France Télécom avec un réduction de 12,5 %

Malgré cette baisse, les FAIs trouvent les tarifs trop élevés. Ceux-ci ne permettent pas de faire baisser le coût des ménages et permettre l’emergence d’une concurrence selon eux.
 
L’ARCEP a imposé à France Télécom de revendre à l’opérateur alternatif l’abonnement, les appels émis par le client, des prestations de service après vente, de gestion des abonnés, de suspension de ligne, et les services associés : présentation du numéro, signal d’appel, transfert d’appel, masquage du numéro, conversation à trois.
 
En revanche, France Télécom n’est pas obligé de fournir une messagerie vocale. Le client appelle l’opérateur alternatif pour un service après vente de premier niveau. le numéro du client est mis à disposition de l’opérateur alternatif, mais pas porté. Le client peut simultanément souscrire au dégroupage partiel, mais pas utiliser la sélectionde l’opérateur appel par appel.
 
Source : Les Echos papier