SFR serait l’opérateur mobile le plus sensible à l’arrivée de Free Mobile sur le marché.

SFR serait l’opérateur mobile le plus sensible à l’arrivée de Free Mobile sur le marché.

Selon Oddo Asset Management, SFR serait l’opérateur mobile le plus sensible à l’arrivée de Free Mobile sur le marché.

 
Le fonds ’Oddo Valeurs Rendement’ géré par Oddo Asset Management investit sur des actions européennes à haut rendement avec une gestion discrétionnaire. Le fonds a notamment réduit ses investissements au cours du mois.

Il a soldé sa ligne en Vivendi, SFR semblant être, aux yeux des gérants, l’opérateur mobile le plus sensible à l’arrivée d’Iliad sur le marché du mobile en France début 2012.
En revanche, l’analyste a estimé il y a peu que Free Mobile pourrait atteindre les 27% de couverture avant la fin novembre.

 
ODDO a calculé que la couverture actuelle du futur opérateur mobile approche les 20% de la population, ce qui signifie "qu’à ce rythme, les 27% nécessaires pour démarrer son offre commerciale pourraient être atteints avant la fin du mois de novembre". Le broker explique que "le nombre d’antennes relais autorisées par l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) chaque semaine est actuellement de 100 à 120, ce qui selon nos estimations correspond à plus de 2 points de couverture par semaine. Depuis début septembre, Free Mobile a obtenu près de 800 autorisations dont la plupart correspondent à des antennes activées, portant le nombre d’antennes autorisées à 1145 sites."
 

Source : Boursier.com