Racisme sur Internet : La LICRA tire le signal d’alarme

« Faute d’une régulation suffisante, la Toile est aujourd’hui un accélérateur du phénomène de banalisation de l’acte raciste » : c’est sur ce constat amer posé par président de la LICRA, Alain Jakubowicz, que s’est ouverte ce matin à Paris la Conférence organisée par la LICRA et l’INACH (International Network Against Cyberhate) pour la préservation de l’environnement virtuel. 
 
Le nombre de contenus racistes et antisémites pour lesquels la LICRA a été sollicitée a augmenté de 74% ces douze derniers mois. En dépit de cette hausse exponentielle des contenus délictueux sur le Web, l’harmonisation des législations internationales relève toujours de l’utopie et les pouvoirs publics français, de leur côté, demeurent encore trop attentistes. La LICRA déplore à ce propos l’absence de réaction du gouvernement au rapport (« Lutter contre le racisme sur Internet ») que Madame Isabelle Falque-Pierrotin a remis au Premier Ministre il y a maintenant plus de 18 mois. 
 
Sans sombrer dans le pessimisme, Alain Jakubowicz a appelé à la responsabilité individuelle et collective de tous les acteurs d’Internet pour que la Toile ne devienne pas la vitrine mondiale de la haine.
 
Nous vous rappelons également que vous pouvez participer sur Univers Freebox à l’élimination des propos raciste en cliquant sur l’icone « signaler » des commentaires incriminés. Après un certain nombre de signalement, le commentaire est automatiquement effacé. Vous pouvez par ailleurs prévenir par mail l’équipe d’Univers Freebox si vous constatiez des contenus de ce type dans les commentaires.