Tarif social de l’Internet plus cher qu’Alice Initial : Eric Besson répond aux critiques

Tarif social de l’Internet plus cher qu’Alice Initial : Eric Besson répond aux critiques
Nous vous rapportions ce matin qu’Eric Besson avait annoncé qu’il allait mettre en place, avec les opérateurs, un tarif social de l’Internet. Celui-ci proposera l’accès à Internet ainsi qu’un service de téléphonie pour 20 euros par mois. A ce tarif il faudra ajouter la location de la box à 3 euros. Nous notions alors que ce tarif était supérieur à celui de l’offre AliceBox Initial, qui propose les mêmes prestations pour 19,98 euros en dégroupage total.
 
Le ministre en charge de l’économie numérique n’aura pas tardé à répondre à cette critique et insiste sur le fait que le tarif social qu’il propose sera disponible sur tout le territoire. "Ces offres existantes et aussi attractives que l’offre sociale sont limitées dans leur couverture géographique : Seul un tiers environ des foyers peuvent bénéficier des offres de Numéricâble. Seuls deux tiers des foyers, situés en zones dégroupées, peuvent bénéficier l’offre Initiale d’Alice. En dehors de ces zones, l’offre d’Alice est de 34,95 euros par mois. Or l’ensemble des Français doivent pouvoir bénéficier du tarif social, quel que soit leur lieu de résidence." a expliqué Eric Besson.
 
La deuxième critique est que ce tarif social est porteur de risques concurrentiels car il n’est pas réplicable par les concurrents de France Telecom. Cela est d’autant plus vrai dans les zones non-dégroupées. Eric Besson ne semble pas inquiété par ce problème puisqu’il indique que « le Gouvernement a saisi l’Autorité de la concurrence le 7 mars 2011. Elle a rendu son avis le 29 juin 2011, dans lequel elle a défini les conditions dans lesquelles ce tarif social pouvait être mis en oeuvre, notamment l’absence de services audiovisuel dans l’offre sociale. Ces conditions sont respectées."
 
Précisons également que l’offre AliceBox Initial permet de bénéficier d’un tarif encore inférieur à 20 euros. Il suffit pour cela de bénéficier de l’abonnement téléphonique social au tarif de 6,50 euros, et de choisir l’offre AliceBox Initial à 9,99 euros en dégroupage partiel. Au total, les abonnés peuvent donc disposer d’Internet et de la téléphonie illimitée pour 16,49 euros, soit 8 euros de moins que le tarif social de l’Internet. Si effectivement ce dernier apportera un réel avantage dans les zones non-dégroupées, il n’aura aucune utilité par rapport aux offres « low cost » déjà existantes dans les zones dégroupées.