France Télévisions : Plus d’information et de création audiovisuelle

France Télévisions : Plus d’information et de création audiovisuelle

Ce matin, France Télévisions a présenté ses programmes de rentrée en voulant mettre l’accent sur la nécessité d’élargir son public et de renforcer l’identité de ses cinq chaînes. Après une année en dent de scie, France Télévisions a également profité de cette conférence de rentrée pour détailler l’ensemble de la stratégie de son groupe, rappeler le fait que le service public devait "d’abord s’adresser à tous les Français".

 
Pour favoriser ce rassemblement autour du service public, le groupe audiovisuel compte s’appuyer sur deux vecteurs principaux, à savoir l’information, année électorale oblige et la création audiovisuelle notamment française.
Rémy Pflimlin a insisté sur l’importance de renforcer la "personnalité propre" des chaînes (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô), tout en soulignant que celles-ci devaient être "complémentaires".
Ainsi, par exemple, France 2 doit être "la chaîne de l’actualité, inscrite dans son temps, qui doit fédérer largement", tandis que France 3 est la chaîne de la "proximité" et France 4 celle de la "jeunesse".

 
Malgré les échecs récents de l’été, il s’agit de "continuer à innover" et d’insister sur la diversité à l’antenne pour qu’elle soit "à l’image de la société" a déclaré le PDG. Cinquante nouveaux programmes sont prévus en septembre au niveau national et cent en comptant les programmes locaux et d’Outre-Mer.

 
Source : AFP