France Télécom deviendrait Orange en juin 2012


C’est une mue entamée il y dix ans par l’opérateur historique : France Télécom pourrait dès juin 2012 abandonner définitivement son nom historique pour "Orange", une marque plus puissante et plus internationale, selon le groupe.

 
Pour le syndicat CFE-CGC, la raison sociale de France Télécom pourrait définitivement être changée en Orange à l’occasion "de la prochaine assemblée générale au mois de juin 2012".
Cette date n’a pas été confirmée par le groupe. "La réflexion sur le changement de nom vers Orange se poursuit. Cela ne se fera pas brutalement, ni sans consultation" des partenaires sociaux et des salariés, a indiqué son service de presse à l’AFP, "aucune échéance n’a été fixée à ce jour".

 
Le groupe, qui rappelle que ce processus de "rebranding" a été entamé dès 2006 sous la présidence de Didier Lombard, confirme toutefois que les adresses email de ses salariés, dont 100.000 rien qu’en France, se termineront dès septembre par "@orange.com", au lieu de "@orange-ftgroup.com.

 
Orange, qui figure parmi les 40 marques les plus connues au monde, aux côtés de Disney ou encore Gillette, personnifie le groupe à l’étranger (Grande-Bretagne, Espagne, Pologne, Afrique…). En France, elle est déjà apposée sur les devantures des milliers de boutiques, les factures mobiles et sites internet de l’opérateur né de la scission des PTT en 1990. Aujourd’hui, l’Etat français détient encore 27% de son capital.

 
Changer de raison sociale voudrait dire que le groupe serait côté en Bourse sous le nom d’Orange, et que c’est sous cette appellation que ses activités seraient désignées dans sa documentation commerciale, financière et interne.

 
Dans une lettre au PDG du groupe, Stéphane Richard, la CFE-CGC/UNSA s’est inquiétée de ce projet, dont les modalités opérationnelles ont été révélées à différents comités de direction, selon le syndicat.
"Nous vous demandons de retarder votre décision et de choisir comme nouvelle raison sociale +Orange-France Télécom+" afin de permettre aux collaborateurs de continuer à s’identifier à la société, qui a traversé une grave crise sociale entre 2008 et 2010 après une vague de suicides de salariés, écrit son président Sébastien Crozier.

 
France Télécom a commercialisé ses offres pour téléphones portables en France sous la marque Orange dès juin 2001, en utilisant le nom d’une société britannique rachetée en 2000.
En 2006, France Télécom avait également placé l’ensemble de ses activités internet (jusque-là appelées "wanadoo" en France), et de télévision sous ce vocable, et rebaptisé ses offres aux entreprises, en France et dans le monde, Orange Business Services.

 
La date du changement de raison sociale doit encore être entérinée par le comité exécutif, selon le syndicat.

 
Par ailleurs, la CFE-CGC affirme que le groupe va, dès février 2012, rebaptiser son offre commerciale de ligne téléphonique fixe. Il cessera aussi à cette date d’utiliser France Télécom comme marque commerciale.
"Les employés sont très attachés à la marque France Télécom, c’est identitaire, il se sont construits collectivement au travers d’elle", avance M. Crozier.
"Il ne s’agit pas de gommer notre passé par une opération de pure communication, mais juste d’évoluer avec une marque extrêmement puissante", insiste-t-on chez l’opérateur.
"Orange est une marque mondiale qui possède une force de communication et de marketing très forte. Il ne faut pas penser que franco-français, nous sommes présents dans 32 pays. C’est aussi plus simple pour tout le monde, à commencer par nos clients", assure-t-on.

 

Source : AFP