Fibre : A ce rythme, il faudra « cent ans pour couvrir la France »

Fibre : A ce rythme, il faudra « cent ans pour couvrir la France »
Si les opérateurs ont un discours plutôt optimiste en ce qui concernent le déploiement de la fibre en France, Hervé Maurey, qui va rendre son rapport sur l’état d’avancement réel de l’aménagement numérique, tire des conclusions plutôt inquiétantes. Le sénateur centriste a indiqué aux Echos craindre que la France ne soit « en passe de manquer le virage du Numérique […]. Le Retard qu’elle prend aujourd’hui risque de s’avérer rapidement irréversible ». En cause, selon lui, le plan national très haut débit voulu par le Président de la République, qui a du mal à se mettre en place et surtout le manque de moyens qui y est consacré. Avec 520 000 abonnés seulement au très haut débit, les objectifs de 70% des foyers couverts en 2020 et 100% en 2025 seront loin d’être tenus. Selon les collectivités concédantes et régies (FNCCR), à ce rythme, il faudra « pas moins de cent ans pour couvrir la France d’un réseau THD ! »
 
 
Selon Hervé Maurey, « Les engagements des opérateurs, sur lesquels est fondée toute la « mécanique » du système, sont totalement unilatéraux et dépourvus de toutes forces contraignantes ». Pour éviter le fiasco, le sénateur de l’Eure préconise une reprise en main du plan très haut débit par le gouvernement et la « transformation des déclaration des opérateurs en engagements contractuels », avec sanctions à la clef. « C’est le mauvais modèle de déploiement qui a été choisi mail il faut essayer de le faire fonctionner avant qu’il ne soit trop tard » a conclu Hervé Maurey.
 
Source et graph : Les Echos