La LFP a lancé un appel d’offre pour les droits TV 2012-2016 du football français

La LFP a lancé un appel d’offre pour les droits TV 2012-2016 du football français

La Ligue de football professionnel a lancé aujourd’hui un appel d’offres pour les droits télévisés 2012-2016 du football français divisé en neuf lots, contre douze actuellement, avec l’espoir de conserver les 668 millions d’euros payés annuellement par Canal+, filiale de Vivendi, et Orange depuis 2008.

 
L’équation paraît complexe à résoudre alors que l’opérateur Orange, qui contribuait à hauteur de 203 millions d’euros par an pour un match le samedi soir, a choisi de renoncer au vu des audiences confidentielles de sa chaîne Orange Sport (environ 300.000 abonnés), et que Canal +, diffuseur historique a annoncé qu’il n’irait pas au-delà des 465 millions annuels qu’il débourse actuellement.

 
Le montage mis au point par la Ligue prévoit un étalement des rencontres sur l’ensemble du week-end, à l’image de ce qui est pratiqué dans d’autres championnats européens, dans le but d’augmenter l’exposition de la Ligue 1.

 
Il propose ainsi trois créneaux horaires supplémentaires en plus des quatre actuels : le vendredi soir, le samedi après-midi et le dimanche en début d’après-midi.
Il est par ailleurs organisé en neuf lots, dont cinq lots "premium", un lot "nomade" destiné aux nouvelles plateformes types portables et tablettes et un lot pour des magazines en semaine.
"Nous souhaitons d’abord renforcer nos partenaires eux-mêmes (…) et nous cherchons aussi à attirer d’éventuels nouveaux entrants", a déclaré le président de la LFP, Frédéric Thiriez, lors d’une conférence de presse. "Chaque opérateur pourra trouver ce dont il a besoin, ce dont il a envie".

 
Comme pour les précédents appels d’offres, la Ligue a fixé des prix de réserve par lots, dont elle a pour la première fois révélé les montants. Ils atteignent au total 600 millions d’euros.
Les candidats doivent remettre leurs offres d’ici au 2O juin et un conseil d’administration de la LFP sera organisé le 24 juin.

 

Source : Reuters