Les opérateurs alternatifs vont augmenter le tarif de leur forfait fibre, estime HSBC

Les opérateurs alternatifs vont augmenter le tarif de leur forfait fibre, estime HSBC
En France, seul Free a toujours proposé son forfait fibre au même tarif que le forfait ADSL, la plupart des autres opérateurs le surfacturant 5 à 10 euros de plus. Mais tous les opérateurs alternatifs devraient pourtant augmenter le tarif de leurs offres fibre si l’on en croit l’analyse d’HSBC.
 
Pour appuyer ses prévisions, HSBC se fonde sur l’exemple britannique, où c’est l’opérateur historique British Télécom, qui déploie la fibre et les alternatifs qui lui louent. En France le système est différent puisque, outre France télécom, Free et SFR ont commencé, eux aussi, à déployer leur réseau fibre.
 
Mais pour HSBC, le système français va couter trop cher aux opérateurs alternatifs. Outre le déploiement de la fibre elle-même, le nombre de NRO à installer sera bien supérieur à ce qu’il est pour l’ADSL. : « Actuellement, le dégroupage se déroule dans les centraux locaux, qui sont en comparaison peu nombreux ; alors que dans un réseau de fibre, le dégroupage doit avoir lieu au niveau de l’armoire de rue. Cela implique souvent une multiplication par 20 à 40 du nombre de sites » explique la banque, qui estime que ces opérateurs n’auront d’autres choix que de passer par la solution de la location auprès l’opérateur historique qui financerait le réseau. Mais la location coûte 2 fois plus chère que pour le dégroupage. « Par conséquent, les alternatifs vont devoir augmenter matériellement leurs prix de détail dans un marché de fibre. » conclue HSBC.
 
Source : Les Echos