La 3D sera t-elle un argument commercial de taille pour favoriser le très haut débit ?


Selon le Nouvel Observateur, les récents accords entre Orange et Canal + et le climat de paix qui en découle pourraient se concrétiser rapidement par la création d’une chaîne télé spéciale 3D, conçue par les équipes de Canal +, à l’attention des abonnés Orange.
Avec la 3D, le fournisseur d’accès espère bénéficier d’un argument commercial non négligeable pour vendre des abonnements aux nouveaux services de très haut débit.

Il est encore tôt pour affirmer que la 3D sera un vecteur commercial des offres très haut débit. Cela dit, l’ensemble des fournisseurs d’accès proposent déjà des services en 3D. Free en compte 8 dans son offre, Numericable a lancé sa chaîne 3D en novembre 2010 et vient d’enrichir son offre de contenus 3D HD avec les « Game Clips » en 3D HD native de la chaîne Game One Music HD et Orange en fait de même.

 
De plus, les fournisseurs d’accès commencent, dans une certaine mesure, à mettre en valeur leurs offres Internet très haut débit. Pourtant, la fibre se heurte encore à des déploiements trop lent et à un taux de pénétration FTTH faible.

Depuis peu, il semble que la tendance s’inverse. SFR communique depuis quelques jours sur son offre Neufbox Fibre Optique et propose d’offrir un mois d’abonnement pour toute nouvelle souscription à la fibre optique.
Orange a revu ses prix à la baisse et propose une offre fibre optique au même tarif qu’un abonnement ADSL. Et Free vient de mettre à jour la page de présentation de ses offres Internet, en mettant côte à côte le forfait FTTH et le forfait Freebox ADSL. Free en profite pour rappeler que "le débit est garanti et toujours au maximum grâce à la fibre dédiée dont dispose chaque abonné".
Pour finir, Bouygues lance une offensive commerciale visant à doper ses recrutements Bbox Fibre (via le réseau Numericable) en offrant pendant un an le bouquet CanalSat à un euro par mois.

 

Source : ariase