Free fait condamner l’Observatoire des plaintes de l’AFFUT

Free fait condamner l’Observatoire des plaintes de l’AFFUT
Un jugement concernant l’observatoire des plaintes de l’AFUTT (Association Française des Utilisateurs de Télécom) a été publié ce mardi dans La Tribune. La Cour d’appel vient en effet de confirmer le premier jugement qui avait déjà donné raison à Free l’année dernière :
 
« La cour par arrêt du 15 avril 2010 confirme le jugement rendu par le Tribunal de grande instance de Nanterre en ce qu’il a dit de l’Observatoire de plaintes et insatisfaction de 2005 n’a pas été réalisé par l’AFUTT dans des conditions qui en garantissaient une plein objectivité, le lecteur, notamment profane n’étant pas clairement et précisément informé qu’il n’était pas vérifié que la personne portant plainte était abonné de la S.A.S Free dont elle se plaignait. »
 
Depuis le lancement de l’observatoire des plaintes de l’AFUTT, Free sortait systématiquement en mauvaise place dans ce classement, ce qui aura certainement poussé l’opérateur à agir. Il est vrai que pour déposer un plainte, il suffit de remplir quelques champs, mais à aucun moment il n’y a obligation de prouver que l’on est bien chez l’opérateur dont on se plaint ou même que la plainte est réelle. 
 
Le dernier observatoire des plaintes publié la semaine dernière par l’AFUTT, montrait un « repli sensible des réclamations dans l’Internet. L’essor de l’ADSL et du dégroupage avait fait exploser le nombre de plaintes il y a cinq ans. Désormais, la technologie étant maîtrisée tant par les opérateurs que par les utilisateurs, c’est le reflux. Free, historiquement l’un des fournisseurs d’accès les moins bien notés par l’Affut, est même en net progrès. En 2010, Free fait mieux que SFR en terme de nombre de plaintes rapporté au parc de clients des opérateurs. Orange reste le meilleur élève de la classe. »
 
Interrogé à ce sujet par Univers Freebox, Angélique Berge, la Directrice de la relation abonné de Free, n’a pas souhaité faire de commentaires mais a précisé que « l’équipe de Free entretient d’excellentes relations avec l’équipe de l’AFUTT »