Des centaines de consommateurs victimes de Free vont saisir la justice.

L’UFC Que choisir annonce aujourd’hui sur son site Web que «Le 16 mai 2006, des centaines de consommateurs, adhérents de l’UFC Que Choisir et victimes partout en France de l’opérateur Free, vont saisir la justice. »

L’association de défense des consommateurs assure avoir entrepris toutes les démarches nécessaires auprès de Free pour régler les cas litigieux « l’opérateur reste incroyablement autiste ».

L’UFC somme la société Free de revoir son comportement et ses pratiques commerciales et l’avertissent d’une intensification de la campagne judiciaire lancée ce jour, sur tout le territoire français.

Le communiqué de L’UFC-Que choisir