Hausse de la TVA : Les résiliations auraient plus que doublé chez SFR

L’augmentation de la TVA a entrainé une hausse du tarif des forfaits mobile et Internet (certains même qui ne disposaient pas d’un service de télévision !). Si c’est l’abonné final qui subira cette hausse à compter du 1er février, il pourra en contrepartie résilier son abonnement sans frais. Et visiblement, les abonnés n’ont pas hésité à profiter de cette possibilité.
 
ZDNet rapporte ainsi que SFR gérerait actuellement 17 000 demandes de résiliation par jour dans le mobile contre 7500 en temps normal (avant l’annonce de l’augmentation). Des chiffres très largement supérieurs aux estimations de l’opérateur. En effet, le 12 janvier Franck Cadoret, le directeur général grand public de SFR expliquait dans les colonnes du Figaro Economie : « Il y aura une augmentation des désabonnement. Nous risquons de perdre 10 000 clients sur les quatre mois où la résiliation est ouverte. Mais on va en aussi en gagner. J’espère que le solde sera neutre. »
 
Pour faire face à cette fuite d’abonnés, et toujours selon ZDNet, SFR découragerait ses abonnés à résilier. D’une part en proposant des gestes commerciaux, mais également en jouant « sur les éventuels problèmes liés aux résiliations comme de supposé difficultés à appliquer la portabilité du numéro de téléphone."
 
Contacté par ZDNet, SFR ne « confirme absolument » pas les chiffres annoncés. Le voile sera cependant levé concernant les gagnants et les perdants de la hausse de la TVA lors de la publication des recrutements pour le 1er trimestre