La guerre entre Free et Neuf Cegetel est déclarée !

Les Echos rapporte la guerre de tranchée que se livre les deux opérateurs.

Après les chiffres du recrutement de 9 telecom contestés par Free, c’est au tour de 9 de s’en prendre à Free et de lui demander de prouver qu’il possède bien 1,1 million d’abonnés éligibles à la télévision comme il l’a annoncé dans un communiqué de presse.
Mais le dernier épisode de la discorde, est la dernière campagne de pub de Free mettant en scène le FAI imaginaire Crétin.fr que 9 telecom a pris pour lui .

Les hostilités auraient débutées lorsque 9 telecom a fait appel à la justice pour contester la licence Wimax de Free. Du coté de 9 on prétend que c’est Free qui aurait commencé en contestant, en janvier, le tarif des appels vers les Neuf box. Depuis, les dirigeants des sociétés ne se parlent plus.

Si à première vue ces disputes ressemblent à la rubrique « la guerre des voisins » de l’émission Sans Aucun Doutes, derrière ces chicaneries se cachent un enjeu important : L’ex-LDCom prépare pour l’automne son introduction en Bourse, où il sera inévitablement comparé à Free, il espère être valorisé au moins autant. Pour cela, il doit faire mieux. Comme ses chiffres sont moins bon que ceux de Free (résultat, nombre d’abonnés) Neuf Cegetel ne communique que sur les indicateurs qui le valorise.

Neuf veut aussi montrer qu’il est innovant. Il met en avant une liste de services dont il a été l’instigateur. Quand Free lance les appels gratuits vers l’international, il réplique le lendemain avec la même offre… mais antidate le communiqué de façon à apparaître le premier. « C’est une erreur qui a été corrigée depuis », assure l’intéressé

Lire tout l’article dans Les Echos (payant)