Freebox Révolution : Femtocells, qu’en est-il ?

Freebox Révolution : Femtocells, qu’en est-il ?
En janvier dernier, Maxime Lombardini avait annoncé sur France Culture que Free proposera dans ses Freebox V6 des Fetmtocells 3G qui permettront de bénéficier d’un accès 3G à l’intérieur de son domicile. Le Directeur Général d’Iliad/Free avait cependant précisé que le choix sera cependant laissé aux abonnés. Pourtant, lors du lancement de la Freebox Révolution, aucune mention n’a été faite de ces Femtocells. Xavier Niel indiquait même à notre confrère Les Numériques que Free ne répondait « volontairement pas à cette question. »
 
Il n’est donc pas possible, à l’heure actuelle, de savoir si les femtocells sont déjà integrées dans la Freebox Révolution ou si celles-ci seront optionnelles. Ainsi que vous le rapportait Univers Freebox, la Freebox Serveur intègre un emplacement pour un rack, qui pourrait accueillir un disque dur additionnel, mais également ces Femtocells.
 
 
L’intérêt de ces Femtocells pour Free, est bien sûr de se constituer un réseau des hotspots 3G en complément des ses antennes relais. Il aurait donc tout intérêt à les intégrer par défaut, s’il veut avoir le maillage le plus complet.
 
Mais l’intérêt est également pour les Freenautes. Ces femtocells permettront tout d’abord de bénéficier d’un meilleur signal 3G à l’intérieur des bâtiments. Et surtout, celles-ci pourront prendre le relais de l’ADSL en cas de désynchronisation. Ainsi, en cas de problème sur la ligne téléphonique, la Freebox Révolution pourrait se connecter en 3G (sous réserve d’être couvert) et l’abonné continuer à bénéficier de ses services (A priori, uniquement le téléphone et l’Internent, le service de télévision demandant trop de bande passante).
 
SFR, propose déjà des femtocells à connecter à la NeufBox pour 199€. Free va-t-il une nouvelle fois bouleverser le marcher en les proposant gratuitement ? Nous le saurons dans les mois qui viennent puisque Xavier Niel a déjà annoncé que les nombreux services qui n’ont pas encore été dévoilés le seront durant les 2 prochaines années.