Eric Besson devient ministre de l’économie numérique

A la suite du remaniement ministériel officialisé hier, Nathalie Kosciusko Morizet a quitté le secrétariat de l’économie numérique au profit du ministère de l’écologie. Eric Besson, qui avait en charge le dossier épineux de l’immigration, aura en charge l’économie numérique avec également l’industrie et l’énergie.

 
Début 2009, Il avait laissé le secrétariat de l’économie numérique à NKM.

Selon Numérama, Eric Besson, alors en charge de l’économie numérique sous le premier gouvernement Fillon, Eric Besson avait dévoilé un modeste Plan Numérique 2012, qui avait eu le mérite de défendre la neutralité du net et de s’attaquer aux exclusivités de contenus signées par les FAI. Il n’a été que partiellement mis en oeuvre. 

 
« Avant qu’il ne trahisse son camp, l’homme avait critiqué les DRM et la loi DADVSI, notamment en présentant en 2003 une proposition de loi qui faisait interdiction de recourir aux verrous numériques pour empêcher la copie privée. Mais son plan 2012 plébiscitait au contraire les DRM ("indispensable de les adapter avec succès à la distribution numérique de contenus audiovisuels et cinématographiques"), et le ministre avait soutenu la loi Hadopi préparée par Mme Albanel. Opportuniste, Eric Besson défendra ce qui lui sera demandé de défendre ».

 

Source : Numérama