Sondage : L’Hadopi ferait baisser le piratage

Sondage : L’Hadopi ferait baisser le piratage
Selon un sondage BVA-« La Tribune » publié ce jeudi, 53% des adeptes du piratage ont arrêté ou réduit leur pratique depuis le vote de la loi Hadopi. Interrogé par le journal, Bruno Vanryb, PDG de l’éditeur de logiciels Avenquest indique que « la loi Hadopi n’est donc pas forcement un gadget déconnecté des réalités que l’on pouvait imaginer. Ce résultat souligne l’importance de la psychologie dans l’impact éventuel d’une législation, et l’influence limitée des militants du téléchargement gratuit pour tous ».
 
 
La Tribune relativise cependant les résultats de ce sondage qui ne porte que sur les 17% de sondés qui ont admis avoir téléchargé illégalement. 83% des 1003 sondés ont déclarés n’avoir jamais téléchargé illégalement. Beaucoup d’internautes ignorent en effet qu’ils téléchargent illégalement, parmi lesquels Thierry Lhermitte, pourtant impliqué dans cette loi. D’autre part, les pirates ont tendance à se cacher, ce qui minore encore les résultats. 
 
La comparaison avec la mesure d’audience des sites de téléchargement illégal peut, elle, donner d’autres résultats. Ainsi, 6 millions de français se connectent chaque mois rien qu’au site MegaVideo, soit 11% des français ou 15% des internautes.