Hadopi : 8 à 10% des adresses IP identifiées seraient des retours non valides

Hadopi : 8 à 10% des adresses IP identifiées seraient des retours non valides

Selon PC Inpact, la Hadopi a transmis une centaine de mails par jour sur les trois premières semaines d’octobre. Plus de 2000 emails auraient été adressés par la Hadopi.

 
Les demandes d’identifications d’IP envoyées par la Haute Autorité aux FAI ont un taux de retours positifs de 90 à 92% : ce qui laisse 8 et 10% de retours non validés c’est-à-dire qu’une IP sur dix ne peut pas être identifiée.

 
Pour PcInpact, cette marge d’erreur est n’est pas négligeable compte tenu de la faible quantité d’emails traités (2000).

 
D’autre part, 10 000 dossiers d’incidents sont envoyés chaque jour par le seul secteur de la musique. Sans compter les informations tardives transmises par Free, ces premières estimations montrent que la Hadopi n’est pas infaillible.

 
Source : PcInpact