Thierry Lhermitte s’en prend à l’Hadopi

Thierry Lhermitte s’en prend à l’Hadopi
Thierry Lhermitte est très critiqué par les internautes puisqu’il est actionnaire de la société TMG, le bras armé des ayants droits, qui collecte les adresses IP des soupçonnés pirates. Il s’est cependant lâché lors de l’émission "C’est à vous" sur France 5, dont Numérama a eu du mal à obtenir la vidéo . Si l’acteur a rappelé que les artistes avaient le droit d’être payés (ce que personne, ni même les anti-Hadopi n’ont remis en cause), il a reconnu que la Loi "Création et Internet" était « très très imparfaite ».
 
L’acteur a confessé que " personne ne sait aujourd’hui quel est le logiciel que vous pouvez mettre en avant pour dire que vous avez sécurisé votre accès à Internet" et que c’est "ni fait, ni à faire". Il avoue même avoir téléchargé un film sur MegaUpload par ce qu’aucune offre légale ne le proposait : "J’entends parler d’un film. Donc je tape le film (sur un moteur de recherche), puis on me le propose sur MegaUpload. Je l’ai téléchargé, une heure après j’avais un fichier AVI avec le film. Est-ce que j’ai fais quelque chose d’illégal ? Je n’en sais rien."
 
Certains artistes semblent donc descendre de leur nuage et se rendre compte que les arguments de ceux qui combattent l’Hadopi se révélent exacts.