[Film] Alien, le 8ème passager

[Film] Alien, le 8ème passager

 <>

En revoyant ce chef-d’oeuvre de 1979, on ne sait ce qui rend ce film intemporel.

Le décor ? Magnifiquement torturé, sans effet de mode, sombre et enveloppant, on devine la construction du vaisseau, à la fois high-tech et pleine de machines fumantes qui rappellent le XIXème siècle. Un certain Galactica peut remercier H.R. Giger !

Le scénario ? Basé sur une unité de lieu et d’espace – ou presque -, linéaire mais bourré de surprises et rebondissements, il permet une mise en perspective d’une petite erreur qui a de grandes conséquences.

Les effets spéciaux ? Rares et remarquablement mis en scène, les scènes où la bête apparaît sont rares mais elles n’en sont que plus fortes. On devine plus que l’on ne voit le huitième passager. Et de toutes manières, il n’y avait pas de budget pour les effets spéciaux…

La musique ? Signée du grand Jerry Goldsmith, elle accompagne la solitude et le silence de l’espââââce par des envolées douces et planantes.

La mise en scène ? Oh oui, Ridley Scott est un grand metteur en scène. Fluide, pleine de contre-champ, le réalisateur réussit à nous positionner au plus près des personnages. Les caractères de chacun des personnages sont tellement différents que l’on a un patchwork de réactions face à l’adversité qui permet à l’histoire de s’étendre sur une longue durée. A montrer dans les écoles de cinéma…

Les acteurs ? Sans vedette qui mange tout l’espace, le casting est très équilibré. Mention spéciale à John Hurt pour la scène mytique du repas…

Bonne révision cinéphile !

DIMANCHE 17 OCTOBRE 2010 / 22H50 sur W9, en VF malheureusement !