Le porno 3D sur la Freebox s’annonce bluffant

 
Depuis le début de l’année, Dorcel a commencé le tournage de films en 3D. 100 devraient être disponibles sur son service de VOD. Et il s’agira de 3D native, donc captée avec des caméras 3D. Pour cela Dorcel s’est rapproché de la société française 3Dlized, qui travaille déjà avec le cinéma et la télévision pour la production de contenus 3D. Le budget de chaque film est important puisqu’il est de 60 000 euros en moyenne mais peut monter jusqu’à 250 000 euros. C’est beaucoup plus que les productions venues des pays de l’Est qui tournent plus autour de 6000 euros.
 
Selon Les Numériques, le résultat est bluffant. « Même les magnifiques extraits du Blu-ray 3D d’Avatar, entrevus chez Panasonic lors de l’IFA de Berlin, ne proposaient autant de maîtrise des effets 3D. Profondeur impliquante, jaillissements saisissants avec des proportions étonnamment bien conservées, on en prend, ne serait-ce que techniquement, plein les mirettes», indique le site