Mitterrand : « Nous avons convaincu tous les FAI de l’utilité de l’Hadopi »

Dans une interview accordée aux Echos, le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, est revenu sur la mise en application de l’Hadopi. Selon lui, les premiers mails d’avertissement vont partir dans les prochains jours. Il précise toutefois que l’Hadopi est une autorité indépendante et que c’est elle qui décide de l’envoi.
 
Concernant les relations avec les FAI, le ministre de la Culture a indiqué que certains fournisseurs d’accès à Internet (NDLR : tous sauf SFR) ont fait valoir les frais que le dispositif pouvait occasionner. Mais selon lui, le traitement sera automatisé et les coûts devraient être limités. Il précise par ailleurs : « Nous avons convaincu tous les FAI de l’utilité de collaborer avec l’Hadopi. »