L’UFC Que Choisir s’apprête à porter plainte contre Orange et SFR

 

L’association de consommateurs s’attaque aux offres d’accès à internet de Orange et de SFR avec la volonté d’interdire aux deux opérateurs l’adjectif "illimité".

 

Selon le site Marianne2.fr, l’UFC-Que Choisir s’apprête à assigner les opérateurs Orange et SFR en justice. Non seulement l’association de consommateurs veut leur interdire d’utiliser l’adjectif "illimité", mais elle exige qu’ils cessent d’employer le mot "Internet" pour leurs services 3G destinés aux téléphones mobiles et aux ordinateurs portables.

 

En effet, l’ensemble de ces offres comportent des restrictions importantes qui limitent considérablement l’usage dit "illimité". Au delà d’un certain volume de données échangées, "les opérateurs dégradent fortement leur réseau" explique l’association.

 

Ces pratiques commerciales laissent dans le flou un certain nombre de consommateurs : elles sont considérées comme "trompeuses" selon l’association.

 

En juillet dernier, Stéphane Richard, le nouveau patron d’Orange reconnaissait à demi-mot le caractère abusif de ces offres 3G que l’entreprise continue pourtant de commercialiser.

 

Source : marianne2.fr