Free Mobile signe l’accord de partage des installations de réseaux 3G

Free Mobile signe l’accord de partage des installations de réseaux 3G
En application de la loi de modernisation de l’économie (LME), l’ARCEP avait adopté le 9 avril dernier une décision prévoyant la mise en œuvre effective d’un partage d’installations de réseau 3G entre opérateurs en métropole.
 
Dans ce cadre, l’ARCEP annonce aujourd’hui que les quatre opérateurs mobiles métropolitains ont signé le 23 juillet 2010 un accord de partage d’installations de réseau mobile 3G. Cet accord étend à Free Mobile le dispositif qui avait été conclu le 11 février dernier entre les trois opérateurs Orange France, SFR et Bouygues Télécom.
 
Cet accord porte sur des zones peu denses du territoire, incluant notamment les communes du programme national d’extension de la couverture mobile 2G en zones blanches.
 
Il prévoit qu’un réseau d’accès radioélectrique 3G partagé (" RAN sharing ") sera déployé par les trois opérateurs mobiles historiques. Free Mobile, qui n’a pas à ce jour débuté la commercialisation de son réseau mobile, s’insérera dans ce réseau dans un calendrier décalé.
 
Cet accord n’a ainsi pas pour objet d’ouvrir un droit à une itinérance 3G au plan national.
 
Il appartient désormais aux opérateurs de lancer le déploiement du réseau 3G partagé qui permettra d’atteindre, d’ici fin 2013, une couverture analogue à celle de la 2G (environ 99,8% de la population).