L’Arjel poursuit Centre Bet et les fournisseurs d’accès à Internet

L’Autorité de régulation des jeux en ligne (l’Arjel) a déposé un recours auprès du Tribunal de grande instance de Paris contre l’australien Centre Bet en vue de lui interdire ses activités à destination des français. Seul les sites homologués part l’Arjel peuvent en effet proposer des services de jeux en ligne en France. Centre Bet risque une astreinte de 100 000 euros par jour
 
Mais l’Arjel poursuit également les différents fournisseurs d’accès à Internet les sommant de bloquer l’accès du site au public français. Chaque FAI risque 10 000 euros d’astreinte par jour s’il ne s’exécute pas.
 
Source : La Tribune