Freebox TV : la VOD promise à un bel avenir.

Freebox TV : la VOD promise à un bel avenir.

Au premier trimestre le marché français de la VOD payante ou celui de la vidéo à la demande accuse une progression de 70% de la consommation selon le baromètre GfK / NPA par rapport aux trois premiers mois de 2009.

 

Depuis le net ou sur le réseau ADSL la VoD est un marché qui pèserait environ 150 millions d’euros en 2010 selon l’institut d’étude GfK et le cabinet conseil NPA.

 

Une nouvelle de bon augure pour les boxes ADSL puisque la consultation de vidéos se fait à 95% depuis la TV au détriment des contenus obtenus depuis un ordinateur. De ce fait, les services audiovisuels semblent porteurs et ce n’est peut être pas un hasard si Free conforte ses efforts dans le domaine (publicité, chaînes HD, FHV et UniversCiné…).

 


 

De plus, les consommateurs privilégient plus le système de location plutôt que l’acte d’achat notamment pour les films qui représentent les trois quarts des vidéos demandées bien avant les fictions et les séries TV (5%), les programmes jeunesse (2%) et les documentaires (1, 5%).

 

L’étude montre que l’attraction des français pour ces nouveaux services s’explique par une baisse relative de l’offre mais aussi par l’enrichissement des catalogues disponibles. Ainsi, le cabinet d’étude montre que le nombre de nouveautés cinéma disponibles chaque mois en VoD a augmenté de 81% en seulement deux ans.

 

Cet essor a surement été encouragé par la réduction du temps entre les sorties dans les salles de cinéma et l’édition de DVD ou de VoD. En mars 2009, Christine Albanel a annoncé que les films seraient désormais disponibles en VOD et DVD 4 mois après la sortie en salle contre 6 mois auparavant.

 

L’enjeu de la Vod est aussi de lutter contre le téléchargement illégal, en proposant une offre concurrentielle. La mobilité permise et la flexibilité de diffusion constituent les principaux atouts de la VOD. Avec les films en Haute Définition, le téléspectateur devrait choisir la qualité au détriment de la quantité (téléchargement illégal) même si cette idée est à pondérer aux tarifs encore onéreux de la VOD HD. Pour les irréductibles, les lois sur le téléchargement illégal sont de plus en plus dures.

 

 

Pour les freenautes, la VOD est apparue en décembre 2005 avec le partenariat entre Free et Canal + donnant ainsi accès au catalogue Canal Play (canal 101 et 102). En juin 2007, l’opérateur lançait Free Home Vidéo (canal 100), un accès illimité, 24h sur 24 à un large panel de films et fictions.

Le service de vidéo à la demande en abonnement mensuel, pour un prix forfaitaire unique permet d’accéder en illimité à des univers thématiques contenant de nombreuses vidéos à regarder quand vous voulez et autant de fois que vous le souhaitez sur votre téléviseur.

 

Par un simple clic sur la télécommande du boitier Freebox HD, le vidéo club permet d’accéder à l’univers des vidéos à la demande de Canal Play, Frisson Extrèmes, Dorcel la totale, Gay VOD Club, Duosexy.com, Pink Gay VOD, TF1 vision, I-concerts, Vodéo tv, M6 Video, Académy Vidéo, Vod Mania, Coach Club TV et Univers Ciné.

 

 Source : ITespresso