Orange facture 2 euros son logiciel de sécurisation de l’HADOPI

Si l’HADOPI ne devrait pas avoir trop d’effet concernant la lutte contre téléchargement illégal, elle devrait cependant contribuer au chiffre d’affaire d’Orange. L’opérateur propose en effet depuis hier son propre logiciel de sécurisation qui permet de « contrôler l’activité des ordinateurs connectés sur ligne Internet, en matière de téléchargement peer to peer », ainsi que l’indique un représentant d’Orange.
 
Concrètement, il s’agit d’un logiciel qui tourne en tache de fond et qui bloque l’accès à une liste de sites interdits, définie par Orange. Mais point de philanthropie chez Orange, pour bénéficier de ce logiciel, ses abonnés devront s’acquitter de 2 euros par mois en sus de leur facture habituelle.
 
Espérons que ce procédé ne soit pas pris en exemple par les autres fournisseurs d’accès à Internet.
 
Source : 01Net