Free Mobile candidat à de nouvelles fréquences 3G

Free Mobile candidat à de nouvelles fréquences 3G
L’ARCEP vient de rendre public le nom des candidats aux fréquences résiduelles de la 4ème licence 3G, soit deux blocs d’environ 5 MHz duplex à attribuer dans la bande 2,1 GHz..
 
Trois dossiers ont ainsi été déposés par les sociétés suivantes : 
 
– Free Mobile, filiale à 100 % de la société Iliad ;
– Orange France, filiale à 100 % de la société France Telecom ; 
– Société Française du Radiotéléphone (SFR), détenue à 56 % par Vivendi et à 44 % par Vodafone.
 
L’ARCEP va désormais procéder à l’examen de ces dossiers, selon la procédure prévue par l’appel à candidatures. La décision annonçant le résultat de la procédure devrait intervenir avant la fin du mois de mai.
 
Free avait déjà annoncé que ces fréquences l’intéressait, mais militait pour que le prix de réserve soit de 50 millions d’euros. Le ministère de l’industrie a cependant fixé le prix de réserve de chacun des 2 derniers blocs de la 4ème licence 3G à 120 millions d’euros