La fibre optique arrive dans l’Essonne

La fibre optique arrive dans l’Essonne

Les villes d’Epinay sous Sénart, Evry, Grigny, Les Ulis, Longiumeau et Ris Orangis seront bientôt équipées en Fibre optique.

 

Les travaux devraient commencer d’ici la fin de l’année. Pour autant, cela ne veut pas forcement dire que l’ensemble de la population de ces 6 communes de l’Essonne profitera du surf à 100 Mégabits puisqu’il s’agit d’un financement privé. Autrement dit, Free, Orange et SFR ont à déterminer l’emplacement des branchements, principalement dans les logements collectifs.

 
Selon l’Arcep, une quarantaine de villes sont actuellement concernées par le très haut débit : une faiblesse compte tenu des millions d’abonnés ADSL. Au-delà de ce constat, la question épineuse de la mutualisation et la localisation du point de mutualisation n’accélère pas le processus de déploiement : sans parler des zones non denses.

 

Dans les zones urbaines très denses, le régulateur détermine que le point de mutualisation se situe dans la propriété privée pour les immeubles raccordés aux égouts (Paris) et pour les immeubles de plus de 12 logements. Du coup, c’est le flou pour les immeubles de moins de 12 logements et les pavillons.

 
D’ici là, Orange, Free et SFR ont à financer le déploiement de la fibre et devraient entrer dans une phase de prospection vers les syndics intéressés. Orange estime que 50% de la ville d’Evry sera raccordée en fibre d’ici deux ans. Pour les autres communes, il va falloir attendre car si les 148 villes listées par le régulateurs en zone très denses (zone 1) sont à la charge des opérateurs, les montages financiers envisagés pour la zone 2 nécessiteraient un partenariat Public-Privé (PPP). Pour ce qui est de la zone 3, c’est-à-dire les zones rurales, il faudra attendre le bon vouloir des collectivités publiques.

A en juger l’étude de l’observatoire Tactis, il y aura peu de villes françaises qui seront équipées de la fibre en 2013. (NB : cette étude date de 2007)

La carte indique en vert les villes en cours de déploiement fin 2008 ou déjà bien équipées : Paris, Valenciennes, Lille, Poitiers, Angoulême, Pau, Toulouse, Montpelier, Marseille, Lyon…
Et en noir les villes déployées fin 2013 : Strasbourg, Nancy, Reims, Caen, Rennes, Nantes, Bordeaux…

Source : Le Parisien (Format papier)