Les relations entre Free et Orange semblent se réchauffer

Les relations entre Free et Orange semblent se réchauffer
Les relations entre Free et France Télécom avaient jusqu’alors plus l’habitude de se dérouler devant les tribunaux. Xavier Niel ne cachait d’ailleurs pas sa désapprobation quant aux méthodes d’Orange en ce qui concerne la concurrence.
 
Mais le départ de Didier Lombard des fonctions de directeur général et l’arrivée de Stéphane Richard semble avoir apaisé les relations entre deux opérateurs. Le magazine Challenges rapporte en effet que Xavier Niel, qui avait déjà rencontré Stéphane Richard à plusieurs reprises lorsqu’il était à Bercy, ne tarissait pas d’éloges à son égard, dans une interview accordée à The Economist « Stéphane Richard est bien plus en phase avec le marché que Didier Lombard. Sous sa direction, France Télécom deviendra un concurrent plus dangereux »
 
De son coté, Stéphane Richard a assuré, lors d’un road show auprès d’investisseurs américains, que Xavier Niel était « un ami » et que ce qu’il avait fait dans l’ADSL était « vraiment fantastique ». Il a cependant ajouté que dans le mobile il allait « se planter ».