Free est-il le seul à vouloir augmenter le tarif du triple play ?

Free est-il le seul à vouloir augmenter le tarif du triple play ?
Depuis plusieurs mois déjà, Xavier Niel prédit une hausse de tarif des offres triple play. Selon le fondateur de Free, cette hausse concernera tous les opérateurs et devrait arriver dans les derniers mois de cette année. Cette augmentation des tarifs serait consécutive aux différentes nouvelles taxes gouvernementales mais également aux actions de l’association Que Choisir. Cette dernière a toutefois démenti.
 
Pour autant, selon EuroTMT, chez les concurrents de Free, une hausse des tarifs ne semble pas d’actualité et les ils ne semblent pas se sentir concernés par les déclarations de Xavier Niel. Ceux-ci supportent pourtant des charges supérieures à celle de Free puisqu’ils disposent d’un réseau de boutique. Ils reconnaissent par ailleurs que le coût de la gratuité de la hotline obtenue à l’issue d’une longue bataille par les associations de consommateurs, induit un coût financier de plusieurs dizaines de millions d’euros par an
 
Si SFR, Orange ou Bouygues n’avaient pas l’intention d’augmenter leurs tarifs, Free pourrait-il être le seul à le faire ? Certes, même avec une augmentation de 5 euros, l’offre de Free resterait compétitive puisqu’elle intègre notamment un magnétoscope numérique facturé 5 euros par mois par ses concurrent. Mais Free ne pourrait alors plus afficher un tarif à 30 euros, un seuil qui est devenu psychologique.
 
Mais, toujours selon EuroTMT, même si ses marges sont importantes, Free aurait besoin d’augmenter ses moyens financiers pour faire face à tous ses projets (mobile, FTTH, dégroupage).
 
Toutefois, les abonnés actuels ne devraient pas être impactés par cette hausse puisque Xavier Niel a annoncé lors de la récente conférence de presse d’Iliad, que celle-ci ne concernerait que les nouveaux abonnés. De plus, selon Maxime Lombardini, s’il y a hausse des tarifs, elle devrait s’accompagner de services supplémentaires.