Alice, 20% d’abonnés en moins, mais que fait Free ?

Alice, 20% d’abonnés en moins, mais que fait Free ?
Ainsi que le note le journal Les Echos, depuis son rachat par Free, Alice a perdu 20% de ses abonnés, passant de 836 000 abonnés à l’été 2008 à 678 000 au 31 décembre 2009. Iliad avait voulu adopter la stratégie inverse de Neuf-Cegetel, qui avait vu beaucoup d’abonnés partir lorsqu’il avait intégré AOL ou encore Club Internet. En conservant la marque Alice, Free espérait éviter cette fuite. Mais comme le souligne le journal Les Echos, Iliad n’a pas investit massivement dans le marketing.
 
Du coté de Free, on se veut rassurant, Thomas Reynaud, le directeur financier du groupe, explique que « Quand on a racheté Alice, l’entreprise perdait 300 millions d’euros par an. Notre priorité, c’’était le retour à l’équilibre, ce qui a été fait". Et de souligner « Il faut maintenant que le nombre de désabonnement chez Alice baissent, et vite. ». Il semble en effet que Free ait essayé de se débarrasser de tous les abonnés à des forfaits non rentables pour se recentrer autour de 3 forfaits, rentables ceux-ci.
 
Si du coté financier les choses semblent se passer comme prévu, le risque pour Free est de voir SFR lui prendre sa place de 1er opérateur alternatif. Le groupe au carré rouge a en effet recruté plus en 2009 que la seule marque Free. Si les choses devaient continuer ainsi, SFR pourrait donc repasser devant Free dans les prochains mois.
 
Source : Les Echos