Free obligé de se transformer en agent immobilier

Free obligé de se transformer en agent immobilier

Le Figaro, qui rapporte l’information, explique même que c’est le lot quotidien de Free qui a acheté une soixantaine d’immeubles sur Paris et des centaines d’autres en France, dont il garde le sous sol (et certainement une partie du rez de chaussée) pour y installer ses NRO et revend le reste.

 

Source : Le Figaro (version papier)