[Film] IP5

[Film] IP5

 <>

Voici le film qui a (un peu) plombé la carrière de Jean Jacques Beneix. Il faut dire que l’on est (un peu) dubitatif face à cette histoire abracadabradantesque d’un patriarche et de deux jeunes garçons. C’est décousu et assez inintéressant, convenons-en.

Toutefois, comme toujours chez Beneix, l’image est hyper léchée, la mise en scène riche et les effets de caméra très travaillés. Mais cela ne fait pas un film…

Enfin, Olivier Martinez est tout feu, tout flamme, impeccable dans son rôle de jeune chien tout fou, et un Sekkou Sall dont on a jamais plus entendu parler.

Lundi 01 février 2010 à 20h35 sur Arte