Xavier Niel esquisse la future offre de Free mobile

Xavier Niel esquisse la future offre de Free mobile

 
Tout d’abord, contrairement à ce que Free Mobile indiquait dans son appel d’offre, il n’y aura pas 4 à 5 forfaits différents mais uniquement 1 ou 2, qui intégreront le maximum de choses, notamment un téléphone basique et un volume de consommation tendant vers l’illimité.
 
Le co-fondateur de Free a également confirmé que la Freebox intégrerait « parfois » des femtocells « moins puissantes qui émettront moins de 0,6 volt par mètre ». Cela permettra de « résoudre le problème sanitaire » et de transporter plus de débit.
 
Concernant la commercialisation des offres, elle ne devrait se faire que sur Internet dans un premier temps. Des boutiques seront ouvertes uniquement si ce mode de commercialisation ne donnait pas de bons résultats.
 
Concernant la couverture, Xavier Niel annonce que les ambitions de Free Mobile sont très supérieures au minimum légal ( 25% en 2 ans).
 
Enfin, il confirme également que Free Mobile est intéressé par l’achat du reliquat de fréquences de la 4ème licence 3G, mais uniquement si cela ne coûte que quelques dizaines de millions d’euros, mais pas si cela se chiffre en centaines de millions.
 
Source : La Tribune (version papier)