P2P : un procès retransmis en direct

P2P : un procès retransmis en direct
<>

L’audience préliminaire du 22 janvier pourra donc être suivie par les internautes. Le juge n’a pas encore décidé si d’autres audiences seront retransmises sur Internet dans cette affaire. Le procès est prévu pour le 30 mars.

Interrogée par l’agence Associated Press, la juge Nancy Gertner justifie ainsi sa décision : "Le bénéfice pour le public est entier. Il pourra avoir une vue complète de ce genre de procédures, en particulier sur un média ancré dans les habitudes d’une génération qui se passionne pour les procès liés au partage de fichiers. Les accusés font partie de cette génération qui a grandi avec Internet, tirent leurs informations de ce média plutôt que des formes traditionnelles de communication que sont les journaux ou la télévision".

Le juge espère qu’avec le coup médiatique de ce procès, que cela fera réfléchir les internautes de partager illicitement des fichiers. Elle espère aussi que le procès aura valeur d’exemple et découragera les internautes.

L’étudiant en cause fait partie des 35 000 personnes poursuivies depuis 2003 par la Recording Industry Association of America (RIAA), qui représente l’industrie du disque outre-Atlantique. Il aurait proposé 500 dollars pour clore à l’amiable cette affaire rapporte AP. Les majors ont refusé la transaction.
Elles lui demandent 12 000 dollars de dommages et intérêts. Le jeune homme pourrait être condamné à payer au total une amende estimée à un million de dollars, si le tribunal estime "que les faits qui lui sont reprochés sont intentionnels", explique l’agence de presse.

Source : 01net