Un assureur français ne remboursera plus les victimes de cyberattaques

Un assureur français ne remboursera plus les victimes de cyberattaques

AXA, l’un des plus grands assureurs d’Europe a annoncé qu’il ne rembourserait plus les victimes ayant payer les sommes demandées par les ransomwares.

À la demande du gouvernement, AXA a déclaré qu’il ne remboursera plus les victimes ayant choisi de payer les ransomwares. En effet, en avril dernier, les sénateurs et les responsables de la cybersécurité du gouvernement se sont penchés sur la problématique.

Les attaques aux ransomwares ne font qu’augmenter et deviennent un vrai fléau. Les paiements de ces rançongiciels sont aussi en hausse et causent des milliards d’euros de pertes aux entreprises françaises seulement sur l’année 2020, et ce malgré l’invitation à ne pas céder aux demandes de versements des cybercriminels.

Les États-Unis sont la première cible des attaques aux ransomware suivis par la France. Les experts en cybersécurité déplorent le fait que les attaques de ce type ne font que d’augmenter puisque des assureurs comme AXA remboursent les entreprises lésées. De plus, depuis le début de la crise sanitaire, les hôpitaux sont devenus des cibles de choix pour les cybercriminels, susceptibles de céder plus facilement afin de reprendre rapidement le contrôle de leurs systèmes informatiques.

 

Source : Presse Citron