Xavier Niel investit dans la transaction immobilière simplifiée

Xavier Niel investit dans la transaction immobilière simplifiée

Xavier Niel a décidé de participer à une récente levée de fonds de plusieurs millions d’euros pour soutenir le développement une startup visant à simplifier les ventes immobilières.

Avec pour objectif de soutenir sa croissance dans le secteur de l’immobilier, la startup Zefir a réalisé une levée de fonds de 4 millions d’euros le 15 avril dernier. Parmi les investisseurs ayant participé, on retrouve notamment le fonds d’investissement Kima Ventures de Xavier Niel, le fondateur de Free. À ses côtés, on note également les fonds Business Angels, Heartcore et Stride.

La startup Zefir a été lancée en juillet 2020 par Louis Lambert et Rémy Fabre, deux amis d’enfance. Basée à Saint-Mandé, dans le département du Val-de-Marne, et comptant 10 collaborateurs, elle se présente comme une société technologique immobilière ayant pour mission de “permettre à chacun de vivre là où il devrait”. Elle promet aux vendeurs d’avoir “l’opportunité d’obtenir une offre d’achat gratuite en quelques clics et la certitude que la vente aille à son terme”. Un accélérateur de transactions immobilières, en somme. “J’ai vu mon père essayer de vendre une maison dans le Sud héritée de ma grand-mère pendant un an, sans succès. Il me semblait impensable de ne pas trouver sur le marché un acteur proposant une certitude et rapidité de vente”, explique Rémy Fabre.

Un changement de nom et de grandes ambitions

Anciennement nommée Vesta, la société a changé de nom pour des raisons de propriété intellectuelle. Pour ses 9 premiers mois d’existence, Zefir revendique 30 transactions pour un total d’environ 5 millions d’euros. Rémy Fabre affiche l’ambition de la startup : “Trente transactions, c’est bien sûr une goutte d’eau sur le marché. Notre objectif est désormais de faire une transaction par jour”. Si la société se concentre pour l’instant sur la métropole lilloise, elle voit plus grand, ayant des ambitions dans le reste de la France et même en Europe. “Nous savons déjà que notre modèle est robuste grâce aux transactions déjà réalisées dans la métropole”, assure Rémy Fabre.

Dans ce contexte, l’équipe de Zefir est amenée à se développer. La société compte avoir recruté 20 nouveaux collaborateurs dans l’ingénierie, le marketing et la relation client d’ici septembre.

Source : La Voix du Nord