Apple menacé par des pirates demandant une rançon de 50 millions de dollars

Apple menacé par des pirates demandant une rançon de 50 millions de dollars

Le groupe de criminels REvil réclame 50 millions de dollars à Apple et menacent de dévoiler certains de ses secrets industriels.

Les rancongiciels ciblent aussi les géants de la tech. Un groupe de pirates a trouvé une faille dans le réseau informatique de l’assembleur taïwanais Quanta, un sous-traitant d’Apple pour la fabrication de ses ordinateurs.

Le réseau pirate REvil annonce avoir dérobé des documents au géant américain, dont des plans d’assemblages de MacBook et d’iMac, en publiant quelques un sur la toile. Ces plans de MacBook disponibles dans le commerce depuis 2020 sont accompagnés d’indications d’assemblage extrêmement précises et détaillées. Les pirates ont ainsi dévoilé les plans de la nouvelle génération d’iMac dévoilée le 20 avril, et annonce détenir également les plans d’un futur MacBook.

Ainsi, Apple est sommé par les malfaiteurs de verser une rançon de 50 millions de dollars (environ 41 millions d’euros) avant le 1er mai, sous peine d’une divulgation de tous ces plans. Quanta a pour sa part confirmé avoir subi cette attaque, qui n’aurait cependant pas paralysé les lignes de production. REvil a par ailleurs déjà annoncé être à l’origine d’une attaque contre Acer et contre le groupe pharmaceutique Pierre Fabre au cours des dernières semaines.

Source : Le Monde