SVOD : le marché toujours écrasé par trois géants en France, Disney+ continue son expansion

SVOD : le marché toujours écrasé par trois géants en France, Disney+ continue son expansion

Le moteur de recherche de contenus SVOD JustWatch a publié son baromètre des parts de marché SVOD en France au premier trimestre 2021. Rien ne semble pouvoir arrêter Disney+.

La concurrence reste très rude dans le secteur de la vidéo à la demande par abonnement. D’après la plateforme JustWatch, au premier trimestre 2021, 69% du marché de la SVOD étaient détenus par trois plateformes : Netflix, Amazon Prime Video et Disney+.

Si Netflix reste le premier, avec 30% de part de marché, la plateforme d’Amazon n’est pas loin derrière avec une marge de seulement 4%. Sur la troisième marche du podium, bien sur, Disney+¨continue son ascension après à peine plus d’un an d’existence et représente déjà 13% du marché.

 A noter, Salto n’est pas intégré à JustWatch et son audience n’a donc pas été comptabilisée

Après les mastodontes américains arrivent les premiers acteurs français. Canal+ arrive à la quatrième place, avec 11% de part de marché, devant OCS qui en représente 8%. a noter cependant, le reste des plateformes comptabilisées par JustWatch représentent tout de même 12% de l’audience des services de SVOD. 

Disney+ cartonne avec sa nouvelle section “Adulte”

L’un des évènement de ce début d’année dans le secteur des plateformes SVOD, c’est bien sûr le lancement de la section “Star” de Disney+ le 23 février dernier. La firme aux grandes oreilles avait d’ailleurs lancé une campagne publicitaire de grande ampleur pour la promouvoir, notamment en mettant en avant le fait que les abonnés ayant souscrit à son offre avant la date de lancement pouvaient bénéficier de Disney+ pour 6.99€/mois pendant 6 mois avant la hausse de prix prévue (8.99€).

Ainsi, Disney+ est le seul à avoir continué de croître durant le premier trimestre, Lorsque Netflix, Amazon, Canal+ et OCS ont tous perdus des parts de marché en février.

Les plateformes de SVOD prennent de plus en plus de place dans le paysage audiovisuel français et leur disponibilité sur les box des opérateurs n’y est sans doute pas pour rien. Thomas Reynaud annonçait par exemple en mars dernier que plus de la moitié des abonnés Freebox étaient abonnés à une plateforme de SVOD et chaque opérateur propose Netflix ou Prime Video sur au moins l’un de leur décodeur. Free pour sa part les propose sur toutes ses box et les inclut même au sein de son offre premium, mais Disney+ n’est pas encore disponible sur les Freebox Révoluton et Delta, faute d’accord signé avec la plateforme et d’application compatible. De son côté, Orange vient pour sa part de lancer Disney+ sur ses Livebox UHD. 

La tendance se confirme au niveau européen, puisque d’après un cabinet de conseil relayé par zdnet, le marché de l’Europe de l’Ouest atteindra 234 millions d’abonnements en 2026 contre 137 millions en 2020. Netflix resterait encore premier en Europe, avec une estimation à 74 millions d’abonnés en 2026 contre 54 millions l’année dernière, mais Disney+ pourrait prendre la seconde place du marché d’ici 5 ans, avec 55 millions d’abonnements alors que le studio en avait 19 millions à la fin de l’année 2020. Toujours selon cette étude, la France atteindrait, d’ici 5 ans, 35 millions d’abonnements. 

Pour rappel, Univers Freebox a récemment lancé un sondage pour connaître les plateformes le plus utilisées par nos lecteurs. Vous pouvez y répondre vous même en cochant vos plateformes les plus utilisées ci-dessous.