La TNT en Ultra Haute Définition avance à petits pas dans l’hexagone

La TNT en Ultra Haute Définition avance à petits pas dans l’hexagone

 

TDF utilise plusieurs chaînes expérimentales de la TNT pour ses innovations concernant l’UHD. En s’associant avec Dolby, le format audio Dolby AC-4 sera proposé sur les contenus.

L’opérateur d’infrastructure et le leader dans le domaine des technologies de divertissement immersives s’unissent pour le lancement expérimental de la TNT en UHD. Ce lancement sera localisé et couvrira les agglomérations de Paris, Toulouse et Nantes.

Pour les utilisateurs habitants ces agglomérations et possédant un téléviseur équipé de la réception DVB-T2, de la résolution ultra HD et compatible HDR10 et Dolby AC-4 (avec ou sans Dolby Atmos) vous pouvez vous rendre sur les chaînes 81,82 et 83 de la TNT afin de bénéficier de ce service.

Les contenus diffusés sur ces chaînes serviront de test avant le grand lancement de l’UHD, avec plusieurs configurations des services audio (stéréo, 5.1, audio immersif, à savoir la possibilité de sélectionner l’écoute d’un objet sonore ou de choisir la langue, par exemple).

La migration est donc sur le bon chemin et s’inscrit dans la démarche de modernisation de la TNT engagée par le CSA. En France, 7.1 millions de téléviseurs UHD ont été vendus en 2019 et quasiment 90% des téléviseurs de plus de 43″ disposent de l’UHD. La qualité d’image et de son sont des critères qui ont pris une place importante et d’autant plus ces derniers temps avec les périodes de confinement, ou la consommation de contenus multimédias et télévisuels à explosée.

La TNT UHD pour tous, après 2024

C’était pourtant l’un des grands objectifs du CSA, moderniser la télévision hertzienne en dotant tous les Français de la TNT en Ultra Haute Définition d’ici les Jeux olympiques de Paris en 2024. Mais c’était sans compter le changement de fusil d’épaule du gouvernement en 2019. L’Etat a décidé de reporter cette échéance afin de ne pas impacter le budget des ménages. Le basculement vers l’UHD nécessite un téléviseur compatible et un nouveau décodeur.

Dans sa feuille de route, le CSA avait pourtant prévu ce changement de matériel d’ici 2024, grâce à une potentielle aide de l’Etat pour les foyers les plus défavorisés comme ce fut le cas en 2016 lors du passage au tout HD. Le gouvernement a préféré dans un premier temps trois canaux en UHD lancés en 2021