Freebox Pop : l’interface TV Oqee pèche sur le contrôle parental et les suggestions de contenus

Freebox Pop : l’interface TV Oqee pèche sur le contrôle parental et les suggestions de contenus

Les recommandations d’Oqee sont une des forces de cette interface TV mais parfois, les algorithmes sont trop permissifs. Ainsi, un programme pour adolescent avec de la violence assez graphique peut se retrouver dans une sélection pour enfant.

Oqee manque encore de rigueur dans ses suggestions de contenus. Un abonné relate une découverte en parcourant les playlist proposées par l’interface de la Freebox Pop, dont l’une d’entre elle est destinée aux touts petits.

Le titre ne fait pas hésiter : “Pour les petits bouts”, une sélection de programmes pour les enfants très jeunes, pleins de douceur et de pédagogie donc ? Oui, mais il y’a un hic. En effet, dans cette même playlist se trouve un programme particulier, venu tout droit du japon et culte dans la communauté manga/animé : Hunter x Hunter.

Cette oeuvre raconte l’histoire de Gon, un jeune garçon désirant plus que tout devenir Hunter et suivre les traces de son père. Une histoire qui pourrait parler au petit aventurier qui sommeille en nos bambins, certes, mais qui a son lot de point… moins adaptés à un très jeune public. Meurtres plus ou moins graphiques, histoire de familles décimées pour récolter leurs yeux, combats d’une race mutante pour exterminer les humains, magouilles de mafieux et mutilation à tour de bras, c’est aussi une partie de l’histoire de l’anime.

Si la violence est justifiée par l’intrigue , elle n’en reste pas moins graphique et certaines scènes sont faites pour être choquantes visuellement ou émotionnellement.

Cet abonné s’est donc retrouvé fort dépourvu devant ce contenu jugé adapté “pour les petits bouts”, quand l’anime, s’il reste un Shonen (“Pour jeune garçons”) est définitivement plus orienté vers les adolescents que vers nos jeunes pousses. A titre de comparaison, Netflix le catégorise comme accessible pour les 13 ans et plus. Excédé, il conclura son billet dans le bugtracker par un “autant leur mettre la série des films Halloween ou Freddy“.

Des suggestions inadaptées malgré un profil jeune et le contrôle parental

Outre la sélection peu judicieuse de cet anime dans une playlist pour les jeunes enfants, le contrôle parental proposé par la Freebox Pop ne changera rien. En effet, pas de blocage clari de contenu sur Oqee, mais la création d’un profil pour chaque membre de la famille. Il est ainsi possible, en théorie, de créer un profil pour votre bambin en saisissant sa tranche d’âge (la première catégorie est de 0 à 6 ans).

Nous avons souhaité tester, en créant un profil test très jeune pour observer un changement de la sélection et peut être la disparition des contenus jugés trop violents. Cependant, il n’en est rien. Lorsque nous avons basculé sur ce dit profil, la même sélection était proposée et Hunter X Hunter était toujours proposé. Idem après un redémarrage du player.

Ainsi, comme pour la télévision linéaire, il convient de surveiller les programmes proposés sur Oqee. Si le nom d’une playlist peut s’avérer engageant et proposer des contenus adaptés au public plus jeune, l’éditorialisation et la suggestion des programmes n’est pas exempte de risques.